dacia sandero 2021

Cela représente une baisse de la participation de 5,49 points par rapport au 1er tour de la présidentielle de 2017. Le parti de Jean-Luc Mélenchon soutenait officiellement Alenka Doulain, les Insoumis de Montpellier s’étaient rangés derrière Clothilde Ollier. Les cinq autres listes sont éliminées. Agression des féministes : l'auteur hurlant être Satan arrêté...et libéré, Météo dans l'Hérault et le Gard : beau temps, mais températures fraîches. Loin derrière, quatre listes se tiennent dans un mouchoir de poche et sont en capacité de se maintenir au second tour. Toutes nos estimations sur les futurs scores des candidats sont accessibles sur notre page Sondages. Voici les résultats du 2d tour de la présidentielle à Montpellier : Emmanuel Macron (En Marche!) Vous pouvez compter sur nos 200 journalistes pour répondre à ces questions et sur les analyses de nos meilleures signatures et de contributeurs de renom pour éclairer vos réflexions. Dans le Gard, il est de 40,18 % (59,12 % en 2014). Jocelyne Gayte (LR) et Christophe Prevost (Gilets jaunes) sont éliminés. Pour exercer vos droits, consultez notre Politique de données personnelles. SAGA. Les autres têtes de liste (citoyenne, La France Insoumise, Parti Socialiste, Nouveau Centre, Les Républicains, Rassemblement National) connaissent des fortunes diverses dans ce sondage. 22h28 A Montpellier, seules trois listes se maintiendraient au second tour. Le maire sortant de Sète, François Commeinhes, arrive en tête à Sète avec 34,86 %. La stratégie de Mohed Altrad reste, quant à elle, à définir. Suivent Yoann Gillet (RN) à 14,34 % et Daniel Richard (Union de la gauche) dont le score (12,19 %) est bien en dessous de ses attentes. Constat implacable : le jeu des alliances au second tour fera incontestablement basculer les municipales à Montpellier. » A 15 h, le taux de participation dans ce village était de 15,14 %, indique le maire. « J’appelle les électeurs de Saint-Brès à ne pas se rendre dans les bureaux de vote de notre commune (…) Oui ! La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, profession de l’interviewé et quartier de résidence. Aucun des autres candidats n’atteindrait la barre qualificative des 10 %. Christian Jeanjean avait été poussé au second tour il y a six ans, 20h04 Louis Aliot serait largement en tête à Perpignan. Le maire de La Grande-Motte et président de l’agglomération du pays de l’Or, Stéphan Rossignol (DVD) est élu dès le premier tour dans une quadrangulaire. Arrivent ensuite Benoît Hamon (Parti socialiste, 8,9%), Nicolas Dupont-Aignan (DLF, 2,39%), François Asselineau (UPR, 1,2%), Philippe Poutou (Nouveau parti anticapitaliste, 0,91%), Jean Lassalle (Indépendant, 0,84%), Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière, 0,35%) et Jacques Cheminade (Solidarité et progrès, 0,14%). Le premier tour des élections municipales se déroule ce dimanche. Nous suivrons ici en temps réel les résultats et les réactions des candidats à Montpellier et plus généralement dans les principales communes du Languedoc et du Roussillon. Tous les résultats détaillés de ce premier tour d'élection présidentielle sont disponibles sur notre site : Résultats de la présidentielle 2017. En tête, il est talonné par Michaël Delafosse (PS-PCF), qui dispose de davantage de réserves de voix, et par Mohed Altrad, qu'il affrontera dans une triangulaire indécise. 0h36 A Montpellier, une triangulaire avec Saurel, Delafosse et Altrad. Les écologistes, longtemps en tête dans les sondages, avant d’éclater en trois listes, seront absents du second tour, tout comme La France Insoumise. Les intentions de vote qui figurent dans ce rapport reposent sur la base des personnes inscrites sur les listes électorales à Montpellier, certaines d’aller voter et ayant exprimé une intention de vote, soit 404 à 408 individus selon les hypothèses. Un sondage qui aurait été commandé par un parti politique -LREM est évoqué, mais rien n’est confirmé-, à six mois des deux tours. Markethon : à la rencontre des entreprises pour récolter des offres d'emploi, Montpellier. Retrouvez tous les résultats du premier et second tour des élections municipales 2020, les listes des candidats et les élus de chaque commune. Lattes-Pérols : graves séquelles après une rixe, les auteurs libérés, Tournages : Montpellier et la Tour de la Babote à l'honneur sur Arte, Près de Montpellier : un pyromane présumé interpellé pour treize feux de végétation, Montpellier : Vélocité met à l'épreuve vélos, voitures et transports en commun, Foot : le derby Montpellier-Nîmes à huis-clos, Montpellier : les résultats sportifs du week-end, Montpellier : une vendeuse de drogue poignardée par une femme à une station de tramway, 24h Saint-Pierre : malgré l'annulation, la solidarité était au rendez-vous, Incendie à Montpellier : 60 locataires d'une résidence évacués, Montpellier. Didier Mouly (DVD), le maire sortant de Narbonne, arrive en tête avec 34,63 % des suffrages. Le premier tour des élections municipales françaises de 2020 à Montpellier a eu lieu le 15 mars 2020.Le second tour, initialement prévu le 22 mars 2020, est d'abord reporté sine die en raison de la pandémie de maladie à coronavirus, puis fixé au 28 juin 2020.Il s'agit de renouveler le conseil municipal et le conseil métropolitain. « Mon coup 2 cœurs » : des box personnalisées et sur-mesure à offrir, Montpellier. ), qui recueille 24,69% des suffrages exprimés. Il devance Emmanuel Macron (En Marche! A Montpellier en 2012, François Hollande (PS) (34,98%) était devant Nicolas Sarkozy (UMP) (21,58%). Dans une élection sens dessus dessous, marquée par 14 candidatures, le maire sortant, Philippe Saurel, recueille moins de 20 % des voix. Dans l’Hérault, le taux de participation s’élève à 46,83 % (59,39 % en 2014). Avec 19,13 % des voix, Philippe Saurel, arrive certes en tête, mais est en ballottage délicat. Tous les autres sont très largement sous les 10 % de suffrages exprimés. En Lozère, où l’on vote traditionnellement plus que dans les départements plus urbains, le taux de participation est de 57 % (contre 73,67 % en 2014 à la même heure). Dans les Pyrénées-Orientales, il plafonne à 42,10 % (64,57 % en 2014). Un record en France métropolitaine. A son crédit, la non-augmentation des impôts locaux pendant six ans, un endettement réduit, la politique culturelle, la création d'une régie publique de l'eau ou encore le passage en métropole. 22h51 Robert Ménard réélu triomphalement à Béziers. Lire aussi : Montpellier : Mohed Altrad, officiellement candidat aux municipales. 11 sièges reviennent à la liste de Philippe SAUREL (DVG), grâce à 34,65 % des votes. L’un et l’autre obtiennent moins de 5 % des votes. Dans l’Hérault, il n’est plus possible de voter qu’à Montpellier, où le premier tour de ces élections municipales sera clôturé à 20h. Dans le Languedoc et le Roussillon, les résultats dans les villes de Béziers, Perpignan et Sète seront particulièrement scrutés au niveau national. C’était l’une des cibles du Rassemblement national dans l’Hérault. Conclusion, EELV n'aura aucun représentant au second tour, dans une métropole qui était gagnable. Près de Montpellier. Parmi les quatorze listes sur la ligne de départ, trois seulement ont passé la barre des 10 % de suffrages exprimés nécessaires pour se maintenir au second tour. C'est Emmanuel Macron qui est arrivé en tête à Montpellier au soir du deuxième tour de l'élection présidentielle. Julia Plane (RN), troisième (21,73 %) attendait mieux de ce scrutin. Avec 69,20 % des voix, il arrive très largement en tête du scrutin. Avec 39,71 % des suffrages, il devance de près de onze points Corine Martin (Rassemblement national). > La méthodologie pour le sondage de Montpellier : étude réalisée par BVA auprès d’un échantillon interrogé par téléphone du 2 au 10 septembre 2019. Quelles nouvelles mesures prépare le gouvernement ? Grand favori des sondages, Robert Ménard (DVD) a été réélu dès le premier tour à Béziers. Alors qu’ils figuraient au second tour du scrutin à Montpellier il y a six ans, Les Républicains et le rassemblement national sont balayés. Le sondage de BFM TV créditerait Europe Écologie-Les Verts -EELV- de 19% à 22%, ce qui confirmerait le score important réalisé aux dernières élections européennes. 21h24 A Bagnols-sur-Cèze, le maire, soutenu par LREM, bascule en tête. Celle-ci verra s'opposer Philippe Saurel, maire sortant de Montpellier et président de Montpellier Méditerranée Métropole, Michaël Delafosse, conseiller municipal PS d'opposition et Mohed Altrad (SE), milliardaire franco-syrien, président du Montpellier Hérault Rugby et dirigeant du groupe Altrad. Grâce à 47,22 % des suffrages exprimés, la liste Union de la Gauche de Michaël DELAFOSSE termine en première position à Montpellier et obtient 48 sièges à l'occasion du deuxième tour. Suit Mohed Altrad, avec 13,31 %. Jean-Pierre Berthet (DVG) est également en position de se maintenir (14,19 %) au second tour. Résultats des autres élections à Montpellier, Résultats des élections précédentes en France, Recevez l'essentiel de l'actualité politique sélectionné par la rédaction. Suivent Bertrand de Pontual (divers gauche), à 7,22 %, et Thierry Gaubert (divers gauche), à 1,50 %, qui ne sont pas qualifiés pour le deuxième tour. Ce taux est plus faible qu'au 1er tour de l'élection présidentielle de 2012 (77,56%). Les tractations ne vont pas tarder à commencer…, Lire aussi : Montpellier : Patrick Vignal en marche vers les Municipales. Le maire sortant d'Agde, Gilles d'Ettore (LR), se hisse largement en tête des suffrages, ce dimanche soir : l'élu totalise 47,20 % des voix. Le maire sortant de Mauguio, Yvon Bourrel (DVG) arrive largement en tête du premier tour des municipales dans sa commune, qui accueille notamment l’aéroport de Montpellier. Bon nombre de candidats partagent, au-delà de leurs divergences politiques, une lassitude face à la gouvernance Saurel, jugée « clivante » face aux collectivités partenaires et « fondée sur les polémiques stériles », a-t-on pu entendre à de nombreuses reprises lors des débats de campagne. Le bilan de l'élection présidentielle dans cette agglomération de l'Hérault permet d'appréhender les différents rapports de force politiques en présence. Laurent Jaoul (DVG), le maire de Saint-Brès (Hérault), a appelé les habitants à ne pas aller voter. Publihebdos Les bureaux de vote ont fermé à leur tour à Sète et Béziers. 20h47 Yvon Bourrel largement en tête à Mauguio. Avec 27,96 % des voix, Gérard Prato (RN) est très largement devancé à l’issue du premier tour par Michel Arrouy (DVG), qui atteint 40,91 % de voix. À Perpignan, la liste conduite par Louis Aliot, soutenue par le RN, arriverait largement en tête du 1er tour. Devenu maire de Mende en cours de mandat à la place d’Alain Bertrand, Laurent Suau (DVG) a été réélu avec 53,15 % des voix devant son seul opposant, Philippe Pouget (DIV). Chaque jour, la rédaction des Echos vous apporte une information fiable en temps réel. Les résultats de l'élection Présidentielle 2012, Les résultats de l'élection Présidentielle 2007, Les résultats de l'élection Présidentielle 2002, Les résultats de l'élection Législatives 2017, Les résultats de l'élection Législatives 2012, Les résultats de l'élection Législatives 2007, Les résultats de l'élection Législatives 2002, Les résultats de l'élection Européennes 2014, Les résultats de l'élection Européennes 2009, Les résultats de l'élection Municipales 2014, Les résultats de l'élection Municipales 2008, Les résultats de l'élection Départementales 2015, Les résultats de l'élection Régionales 2015, Les résultats de l'élection présidentielle 2012 en France, Les résultats de l'élection présidentielle 2007 en France, Les résultats de l'élection présidentielle 2002 en France, Les résultats des élections européennes 2014 en France, Les résultats des élections européennes 2009 en France, Les résultats des élections législatives 2012 en France, Les résultats des élections législatives 2007 en France, Les résultats des élections législatives 2002 en France, Les résultats des élections municipales 2014 en France, Les résultats des élections municipales 2008 en France, Les résultats des élections départementales 2015 en France, Les résultats des élections régionales 2015 en France, COMPARATIF SMARTPHONE avec Meilleurmobile, GUIDE DEFISCALISATION avec L'Express Votre Argent. Edouard Philippe, l'histoire que vous n'avez jamais... Atos : le choix (très) stratégique d'Edouard Philippe, Poutine, le meilleur ennemi de Loukachenko. Il devance quatre autres listes qui naviguent toutes entre 10 et 20 % des suffrages exprimés. Edition 2020 : c’est positif… pour le festival Arabesques. Retrouvez tous les résultats du premier tour des élections municipales ICI. Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen étaient arrivés après eux, avec respectivement 15,69% et 13,66% des voix. Le maire sortant Philippe Saurel (DVG) termine en tête avec 19 ; 11 % des voix, devant le socialiste Michaël Delafosse (DVG), crédité de 16,66 % des voix, et du chef d’entreprise Mohed Altrad (13,30 %). Le premier tour des élections municipales se déroule ce dimanche. Les résultats officiels confirment les estimations recueillies auprès des électeurs. Pour le service politique de La Tribune, « La République en Marche fait également face à une difficile équation, au vu des difficultés que rencontre Patrick Vignal, candidat à l’investiture, pour percer dans l’opinion. A l'occasion du premier tour de l'élection présidentielle, Jean-Luc Mélenchon s'était installé en tête à Montpellier en … L’humoriste Rémi Gaillard (DIV, 9,58 %) et la liste citoyenne menée par Alenka Doulain (DVG, 9,25 %) échouent d’un rien dans la qualification au second tour. Elle se présentait contre son époux, maire sortant du Barcarès, dans les Pyrénées-Orientales. Louis Aliot (RN) arrive très largement en tête à Perpignan (35,65 %) devant le maire sortant Jean-Marc Pujol (LR), crédité de 18,43 % des suffrages. Le représentant de LREM, le député Patrick Vignal, n’arrive qu’en huitième position, avec 6,10 % des suffrages. 02/03/20 | POLITIQUE, Le RN retire l'investiture à la liste qu'il soutenait à Montpellier, 09/03/20 | INSOLITE, Virus oblige, Montpellier prévoit 320.000 stylos dans les bureaux de vote, 06/03/20 | ELECTIONS, Dans le reste de la métropole de Montpellier, il va aussi y avoir du sport, A Montpellier, un incubateur pour accompagner les étudiants entrepreneurs, 12:23 | ENQUETE, Une femme poignardée sur le quai du tramway à Montpellier, 09:45 | ENQUETE, L’automobiliste accusé d’avoir percuté des militantes féministes interpellé, Choix de consentement © Copyright 20 Minutes - La fréquentation de 20 Minutes est certifiée par l’ACPM, Municipales 2020 : Montpellier détient le record de France métropolitaine du nombre de listes, Municipales 2020 à Montpellier : Age moyen, nombre d'étiquettes... Les 5 chiffres clés du scrutin, Elections municipales à Montpellier : Saurel, Delafosse et Altrad au second tour, Marqué par une abstention record, le premier tour des élections municipales en Languedoc et dans le Roussillon s'est achevé ce dimanche, - La fréquentation de 20 Minutes est certifiée par l’ACPM. 21h28 A La Grande-Motte, Stéphan Rossignol en patron. 16h24 Un maire demande à ses administrés de ne pas voter. A titre de comparaison, cela représente une baisse de la participation de 8,87 points par rapport au second tour de la présidentielle de 2012. Le premier d’entre eux, Pascal Resplandy (DVC) n’obtient que 11,53 % des suffrages. 22h19 Julien Sanchez (RN) réélu dès le premier tour à Beaucaire. Échantillon de 706 personnes inscrites sur les listes électorales, issues d’un échantillon représentatif de 1097 habitants de Montpellier âgés de 18 ans et plus. 21h49 A Mende, le maire sortant est réélu. Sur 149 759 inscrits, 69,47% ont participé au 2e tour. Résultats des municipales 2020: À Montpellier, Philippe Saurel battu Au second tour, le maire sortant n'a pu récolter que 34,5% des voix, loin derrière le socialiste Mickaël Delafosse et ses 47%. La baisse se situe dans une fourchette comprise entre 12 et 23 points selon les départements. Les écologistes, qui étaient plébiscités dans les premiers sondages (plus de 20 % des intentions de vote), en septembre et en octobre, ont réussi le tour de force de présenter trois listes concurrentes, sur fond de divisions internes : Coralie Mantion, candidate officielle EELV, Clothilde Ollier et Jean-Louis Roumégas. Le président de l’agglomération Yvan Lachaud (DVC), soutenu par LREM, plafonne à 15,73 %, alors que le communiste Vincent Bouget (DVG) crée la surprise en réunissant 15,68 % des votes.

Air Canada îles-de La-madeleine Covid-19, Gathermate_data 2 Wow Classic, 5000 Phrase Courante En Anglais, Randstad Le Loclevoyage Au Bout De La Nuit Tardi, Dls 19 Logo Ess, Le Biquet Cabourg, Toyota Hilux 2021 Prix Maroc, Importance De L'histoire Africaine, Mousse Au Chocolat Exceptionnelle, Capitale De Dakar, Auron / Webcams Bergfex,

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn